Stan Van Gundy encense son équipe

Publié le par Doctor Tardis

Stan Van Gundy encense son équipe

Auteur d'un bon début, les Pistons font parties de ces équipes surprises à l'Est, pronostiqué 11e par ESPN, la franchise du Michigan pointe à la 8e place avec un bilan positif de 16 victoires pour 'seulement' 12 défaites. 

Virtuellement en playoffs, Detroit possède des joueurs qui ont une grande marge de progression et d'autres qui ont surpris à l'image de Marcus Morris, échangé contre presque rien (un second tour de Draft 2016) réalise la meilleure saison de sa jeune carrière, titulaire l'ailier tourne à 14.5ptq 5.2rbs en 37 minutes par match et Ersan Ilyasova, précieux en attaque (11.1pts 4.6rbs à 37.3% à 3-pts). Tout comme Kentavious Caldwell-Pope qui apporte beaucoup défensivement et commence à se transformer en un 3&D solide. Sans oublier, l'axe Jackson-Drummond qui fonctionne très bien. Bref, les Pistons ont (enfin) trouvé une équilibre dans leur 5. 

Interviewé par un média local, Stan Van Gundy revient sur le début de saison des Pistons et décrypte ses joueurs à commencer par la bête Andre Drummond :

Il est meilleur en défense. Il ne fait pas autant d’erreurs, c’est un bon défenseur sur pick-and-roll, il doit encore progresser dans la protection du cercle mais il y travaille. Il a toujours été bon au rebond mais là aussi il s’améliore. Offensivement, il est bien plus confiant près du cercle, il peut scorer des deux mains.

Stan Van Gundy

Le coach/président poursuit avec KCP qui réalise un très bon début de saison en défense : 

Kentavious est un défenseur bien plus régulier. Reggie a travaillé dessus beaucoup plus dur qu’il ne l’avait fait il y a un an. Globablement, on ne fait pas autant d’erreurs. On est un peu plus durs

Stan Van Gundy

Il reste néanmoins patient avec son meneur Reggie Jackson. Van Gundy attend plus de lui mais sait que l'ancien Thunder réalise un bon début de saison, surtout que le contexte de son arrivée est particulier :

On doit garder à l’esprit que c’est sa première année en tant que titulaire à plein temps. Je crois que ce qu’il a réalisé est assez incroyable, un peu comme Isaiah Thomas avec les Celtics. Ces gars ont élevé leur niveau de jeu alors que c’est la première fois qu’ils sont titulaire à plein temps.

Stan Van Gundy

Avec le retour de Jennings et Meeks, les Pistons pourront corriger et améliroer leur gros point faible : le banc qui est tout simplement le pire de la NBA.

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article