Donatas Motiejunas : "L’examen médical était une farce"

Publié le par Doctor Tardis

Donatas Motiejunas : "L’examen médical était une farce"

Echangé (avec Marcus Thornton) aux Pistons contre Joel Anthony ainsi qu'un premier tour de Draft protégé 2016, Donatas Motiejunas a vu son transfert annulé par Stan Van Gundy.

En effet, juste après avoir effectué ce trade, le coach/président de Detroit Van Gundy demandait à la NBA 72 heures pour officialiser le trade pour pouvoir faire des analyses médicales poussées sur l'état de santé du lituanien. La NBA a accepté la demande de Detroit et au bout de ces 72 heures après avoir vu les médecins des Pistons ainsi que des spécialistes à New York, les Pistons ont redemandé à la NBA 24 heures pour pouvoir prendre leur décision et reévaluer le dossier de Motiejunas, la ligue accepte de nouveau. Stan Van Gundy a finalement décidé d'annuler l'échange effectué entre Houston et Detroit. Il a jugé la blessure au dos du lituanien beaucoup trop importante et développée pour qu'il soit disponible dès cette année. Cependant, Donatas Motiejunas est déjà revenu sur les parquets NBA (deux matches joués), ce qui complique légèrement la vraisemblance des propos du coach de Detroit

Interviewé par Basket News (médias lituaniens), le joueur d'Houston revient sur cet échange qu'il qualifie de "mascarade", en effet pour lui, sa blessure n'est qu'un prétexte :

L’examen médical c’est assez drôle. Le docteur de l’équipe dit si vous avez réussi la visite ou non, alors qu’il est possible qu’ils ne fassent aucun contrôle. En fait ces 48 heures supplémentaires ça permet juste à l’équipe de décider s’ils vous veulent ou non. Les Pistons ont annoncé que je n’avais pas réussi la visite médicale, alors que je l’avais assurément passée et j’avais joué même avant. Ma blessure était un prétexte pour annuler le transfert. Ils ont changé d’avis. Les Rockets ne m’ont pas transféré contre rien, ils ont obtenu un choix de draft haut placé. C’est toujours utile donc je comprends. Personnellement je vois ça comme un business. Je sais qu’ils ne voulaient pas se débarrasser de moi et ils ont offert beaucoup d’autres joueurs aux Pistons, mais les dirigeants de Detroit ne voulaient que moi.

Donatas Motiejunas

Motiejunas ne compte d'ailleurs pas s'arrêter là, il exige de savoir la véritable raison de cette annnulation : 

Je vais discuter avec mon agent et mes avocats pour clarifier ce qui va se passer ensuite. Les Pistons ont eu accès à l’intégralité de mon historique médical, donc ils n’auraient pas dû faire ce qu’ils m’ont fait. Ils ont fait descendre ma valeur. L’examen médical auquel j’ai échoué était une mascarade. Les Pistons vont devoir s’expliquer sur les raisons pour lesquelles ils ne me voulaient plus. On verra.

Donatas Motiejunas

Dans un sens, nous pouvons comprendre le Rocket qui s'inquiète pour son avenir car il faut le rappeler : Motiejunas est free agent l'Eté prochain et cet épisode a sûrement fait diminuer la valeur marchande du joueur. Mais dans un autre sens, les médecins des Pistons ainsi que les spécialistes vus à New York ont peut-être décelé une anomalie qui pourrait se développer et poser un problème à long terme... Affaire à suivre.

Publié dans News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article