S.O.S un banc en détresse !!!

Publié le par Doctor Tardis

S.O.S un banc en détresse !!!

Avec les absences d'Anthony Tolliver (genou - 4 semaines), de Stanley Johnson (épaule - 3 semaines), Spencer Dinwiddie (cheville - saison) et Jodie Meeks (pied - saison), le banc des Pistons est affaibli, déjà qu'elle était loin d'être parfaite avant la blessure de Tolliver et Johnson, la second unit de Detroit apparaît comme presque inutile. Nous allons faire un petit débrief sur les joueurs restants, capables d'aider l'équipe... Voici ci-dessous le banc actuel des Pistons : 

  1. Aron Baynes
  2. Steve Blake
  3. Darrun Hilliard
  4. Reggie Bullock
  5. Justin Harper 
  6. Joel Anthony

Detroit a de gros problème avec leur banc, surtout que le trade avec Houston qui aurait pu réellement le renforcer (avec les arrivées de Donatas Motiejunas et Marcus Thornton) a été annulé à cause de l'état de santé (dos) du lituanien. 

Le problème majeur de ce banc reste qu'il y a un gros manque de scoring, parmi les joueurs ci-dessus, aucun ne peut garantir aux Pistons dix points en sortie de banc. En effet, Aron Baynes continuera d'apporter son énergie offensive et défensive, Steve Blake sera toujours égal à lui-même c'est-à-dire qu'il ne fera que des passes et ne prendra aucun shoot, le rookie Darrun Hilliard montre des choses postives depuis quelques semaines notamment avec son shoot (mi-distance, trois points, lancers-francs) mais reste irrégulier et a parfois du mal à régler la mire, Reggie Bullock a prouvé qu'il était capable de produire de bonnes choses notamment lors de la pré-saison et lors du dernier match où il a battu son record en carrière (avec 16 points) mais c'était pendant un très long garbage time face aux Sixers (victoire 111-91) et pour finir, Joel Anthony, un pivot vétéran défensif et Justin Harper, joueur de D-League apporteront très peu à la second unit

Interviewé par le Detroit News, le coach/président des Pistons est revenu sur ce problème qui pourrait priver les Pistons d'une qualification en playoffs : 

On va vraiment devoir bien jouer maintenant. On est un peu court sur notre frontcourt : Anthony Tolliver va manquer deux à quatre semaines. Stanley Johnson aussi va être écarté des parquets deux à trois semaines à cause d'une blessure à l'épaule.

Stan Van Gundy

Stan Van Gundy devra donc trouver un moyen pour que le 5 majeur se repose pendant les matches tout en maintenant de la qualité sur le parquet pour éviter à la franchise du Michigan de se faire remonter au score ou pire de voir son adversaire creuser l'écart. 

Le marathon pour les playoffs commencent maintenant et ces blessures arrivent au pire moment de la saison...

Publié dans News, Débat

Commenter cet article