Before-Game : Game 40 : vs Golden State Warriors

Publié le par Doctor Tardis

Ce soir, les Pistons retirent le maillot de Ben Wallace

Ce soir, les Pistons retirent le maillot de Ben Wallace

DÉTAILS:

Date: 16/01/2016

Heure: 01h30 (heure française)

Parquet: The Palace

5 Majeur:

  • Pivot: Andre Drummond

  • Ailier Fort: Ersan Ilyasova

  • Ailier: Marcus Morris

  • Arrière: Kentavious Caldwell-Pope

  • Meneur: Reggie Jackson

Coach: Stan Van Gundy

KEYS TO THE GAME:

---> Défense sur les back-courts : Comme lors du dernier Golden State-Detroit, le 4 novembre dernier, KCP défendra sur Stephen Curry (il avait réussi à maintenir le MVP qu'à 20pts) mais les Pistons avaient chuté à cause d'un très bon Klay Thomason. Si KCP défend une nouvelle fois solidement face à Curry et que Jackson arrive à contenir proprement Klay Thomspon; on pourra peut-être prétendre à un match serré.

---> Les bancs:  Notre banc aura également un rôle important : plus que d'habitude. En effet, face à leur second unit composée de Andre Iguadola, Harrison Barnes, Leandro Barbosa, Festus Ezeli... celle des Pistons fait très tâche mais est surtoutcomposée que de quatre joueurs : Stanley Johnson, Aron Baynes, Anthony Tolliver et Branndon Jennings.

BILAN:

21-18 --> 7e Conférence East

MATCHUP OF THE GAME :

Before-Game : Game 40 : vs Golden State WarriorsBefore-Game : Game 40 : vs Golden State Warriors

THE GAME by @ducler59 : NEW !

Before-Game : Game 40 : vs Golden State Warriors

J’ai eu reçu un coup de fil avant Noël et je n’y ai pas cru sur le moment. Ils m’ont rappelé et m’ont convaincu qu’ils étaient sérieux. Ça signifie tellement… Non seulement d’être le premier du groupe à être honoré, mais d’avoir son maillot retiré. On parle beaucoup de mon parcours, d’où je viens et comment j’en suis arrivé là, et d’avoir mon maillot retiré symbolise le boulot que j’ai fait, mais aussi l’amour et la passion que j’ai pour ce sport.

Ben Wallace

Il le mérite autant que n’importe qui. Je pense qu’une flopée de gars dans cette équipe mérite le même honneur, mais vu sa taille et ce qu’on disait sur lui, Ben a accompli quelque chose d’incroyable.

Larry Brown (coach du titre de 2004)

Commenter cet article