La fin de l'aventure de Dinwiddie est-t-elle proche ?

Publié le par Doctor Tardis

La fin de l'aventure de Dinwiddie est-t-elle proche ?

Il y a quelques jours, Stan Van Gundy a réalisé un énième trade envoyant l'ailier Quincy Miller à Brooklyn en échange du meneur vétéran Steve Blake. Ce transfert a plus que surpris les journalistes ainsi que les fans. En effet, déjà que la plus grosse interrogation sur la saison prochaine reste l'entente entre Brandon Jennings et Reggie Jackson. Stan Van Gundy a décidé de ramener un autre meneur dans les pattes de ces deux lascars et en plus ce n'est pas n'importe qui puisque Steve Blake risque en effet de jouer quelques minutes, son intelligence et son sens de la passe paraît indispensable dans une équipe comme Detroit. Mais une question se pose : que devient Spencer Dinwiddie dans cette histoire ? Voici plusieurs scénarios possibles pour lui : 

Auteur du Summer League très décevante (10.4pts 2.4rbs 3.2ass 3.8TO 40% 27%three 84%LF), Spencer Dinwiddie est plus que concerné par la 'liste des joueurs susceptibles d'être coupés' par Stan Van Gundy car je vous le rappelle le roster des Pistons est pour l'instant composé de 17 joueurs (15 joueurs max autorisés dans un roster NBA). 

1- Conservé mais direction D-League :

C'est sûrement la meilleure des solutions pour le meneur de 22 ans comme pour la franchise du Michigan. En effet, les Pistons peuvent très bien l'envoyer toute la saison prochaine en D-League pour jouer avec les Grand Rapids Drive et libérer une place dans le roster 2015-2016 ainsi Dinwiddie pourra sans pression et sans inquiétude continuer sa progression et surtout s'améliorer aux shoots (trois-points, mi-distance, pénétration). Contrairement à Peyton Siva (drafté au second tour par les Pistons en 2013 et coupé lors de l'Eté 2014), Spencer Dinwiddie a eu sa chance, la chance de montrer ce qu'il valait  (34 matches lors de sa saison rookie dont 1 titulaire vs Bulls). Certes, sa saison de rookie est plutôt honorable pour un joueur drafté au second tour (4.3pts 3.2ass en 13 minutes de moyenne) et qui a en plus connu une longue rééducation (écarté des parquets pendant 10 mois) après une grave blessure au genou (rupture des ligaments) lors de sa saison en université. Auteur d'un double-double (10pts 10ass) lors de la victoire face aux Bulls où Dinwiddie était titulaire, l'ancien pensionnaire de Colorado mérite une place aux Pistons, il a un potentiel à polir. La D-League reste la meilleure option !

2- Coupé :

Malheureusement, cela reste une option probable. En effet, comme dit précédemment Spencer Dinwiddie risque d'être coupé. Le roster est déjà bien rempli au poste 1 comme au poste 2. Alors que Reggie Jackson sera titulaire, Brandon Jennings assurera le rôle de 6e homme back-up de Jackson et comme l'a annoncé Van Gundy, Jennings et Jackson joueront quelques minutes ensemble ce qui implique que sur certaines séquences les deux seront sur le banc, le temps pour Steve Blake d'assurer son rôle de meneur de part son intelligence de jeu et ses talents de shooteur. Comme on peut le remarquer, il restera très peu de minutes à Dinwiddie pour progresser mais surtout pour jouer. 

3- Brandon Jennings échangé ! Spencer Dinwiddie conservé :

C'est une option probable en effet, Van Gundy peut très bien décidé de casser le tandem Jackson-Jennings s'il juge que les deux sont incompatibles ou si l'un des deux est mécontent. ce dernier scénario pourrait venir de Brandon Jennings si ce dernier n'est pas satisfait de son rôle et des ses minutes qu'on lui donne. Dans ce cas, Brandon Jennings pourrait bien être échangé pour renforcer les ailes avec des shooteurs. Spencer Dinwiddie sera donc le back-up de Steve Blake qui sera lui back-up de Reggie Jackson.

 

 

Publié dans Débat

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article