Bilan de la saison 2014/2015 : Une saison en dents de scie

Publié le par Doctor Tardis

Bilan de la saison 2014/2015 : Une saison en dents de scie

Les deux derniers tiers de la saison étaient assez bons. On a fini avec 27 victoires pour 27 défaites, ce qui fait de nous l’une des quatre ou cinq meilleures équipes de l’Est sur cette période. Après avoir débuté par 5 victoires pour 23 défaites, c’est une belle progression

Stan Van Gundy

La saison des Pistons s'est terminée sur une victoire 112-90 face aux Knicks de New York. Malgré cette dernière victoire, les Pistons sont une nouvelle fois non qualifiés en playoffs pour la sixième fois de suite mais contrairement aux années précédentes, les fans peuvent se réjouir et ne pas s'inquiéter quant à l'avenir de la franchise. On débrief la saison et on parle de l'avenir !

 

5-23 puis Josh Smith part...

Avant le début de la saison, Stan Van Gundy avait affirmé qu'il allait trouvé un remède aux problèmes liés à la raquette : Andre Drummond-Greg Monroe-Josh Smith. Après trois matchs seulement soldés par trois défaites, le coach des Pistons a décidé de revenir aux habitudes de son successeur Mo Cheeks et a aligné les trois big men (Drummond-Monroe-Smith) dans le 5 majeur, décision qui fut payante seulement pour deux matchs puisque les Pistons sont ensuite retombés dans leurs travers et ont enchainé les défaites (13 défaites de suite). Après deux petites victoires de deux points face aux Suns puis aux Kings, la franchise de Michigan ont une nouvelle fois réalisé une mauvaise série de matchs (4 défaites de suite) avant les fêtes de Noël.

Les cinq jours de trève de Noël n'ont pas été de tout repos pour Van Gundy & les Pistons. En effet, le 22 décembre Josh Smith est coupé et renvoyé de la franchise, jugé une nouvelle fois trop irrégulier et pénalisant pour l'équipe, Stan Van Gundy a donc décidé de renvoyer l'ailier, quitte à pénaliser légèrement le salary cap de l'équipe (jusqu'en ). En panne d'ailier, Stan Van Gundy réalise un petit trade passé inaperçu lors du réveillon de Noël, il échange Tony Mitchell contre Anthony Tolliver avec les Suns. Tournant à 3.2pts 1.2rbs à 35% aux shoots, à ce moment là les fans ne savent que ce trade changera leur saison...

 

Anthony Tolliver Effect

Le 26 décembre, les Pistons reprennent leur saison avec un bilan désastreux de 5 victoires en 28 matchs pour une 14e place de la conférence Est. Mais contre toute attente, les Pistons retrouvent des couleurs et enchaînent 7 victoires de suite dont une face aux Cavaliers de LeBron James et face aux Spurs de Tony Parker (au buzzer s'il vous plaît). Après une défaite inévitable face aux Hawks lors du Martin Luther King Day, Detroit gagne 5 matchs sur les 7 qui suivent la défaite face à Atlanta (du MKL Day). Les Pistons en grande forme se déplace dans le Milwaukee, déterminés à remporter un 6e match en 8 matchs...

 

 

Et le tendon d'Achille de Brandon Jennings... 

Lors de ce match, les Pistons produisent un très mauvais basket et se font clairement dominer par les Bucks. Mené 91-65 à une minute de la fin du 3QT, Brandon Jennings s'écroule et semble souffrir. Sortie sur civière, Jennings ne reviendra pas dans ce match (défaite 101-85). Quelques jours plus tard, la diagnostic tombe : Brandon Jennings blessé pour toute la saison. Alors que Detroit rentrait petit à petit dans la course à la 8e place (aux côtés de Miami, Indiana, Charlotte, Brooklyn, Boston) et que Brandon Jennings semblait enfin avoir trouver une certaine régularité avec des stats en double-double lors du mois de janvier (auteur de grosses prestations comme 24pts 21ass vs ORL ou 35pts 7ass vs SAC (le mois de sa blessure), il abandonne ses coéquipiers démunis de meneur. Les fans paniquent surtout que le transfert de D.J. Augustin semble plutôt être un flop. Mais Van Gundy reste confiant et affirme qu'Augustin a déjà fait ses preuves en remplacant Derrick Rose blessé. Avec D.J. Augustin titulaire, les Pistons gagnent 4 des 10 matchs qui suivent celui face à Milwaukee. La deadline approche à un grand pas et Van Gundy ne semble pas avoir envie de toucher à son groupe malgré les rumeurs autour de Joe Johnson ! 

 

Prince chante "I'm coming home", Reggie Jackson chassé d'OKC 

Toujours dans la course en playoffs, Stan Van Gundy a eu nouvelle fois pas tenu sa promesse (N.B promesse de ne pas aligner Smith, Drummond et Monroe dans le 5) et a réalisé deux gros trades qui ont surpris les fans ainsi que les journalistes. Kyle Singler (l'ailier titulaire) et D.J. Augustin (meneur titulaire) partent dans l'Oklahoma et Reggie Jackson arrive dans le Michigan dans ce trade les Pistons perdent également deux seconds tours de Draft qui partent au Jazz, le légendaire numéro 22 des Pistons Tayshaun Prince revient au Palace et Jonas Jerebko ainsi que l'italien Gigi Datome s'en vont à Boston. 

L'adaptation de Reggie Jackson est longue, très longue, très très longue.... Les fans avaient presque oublié ce qu'était "une série de défaite", heureusement que les joueurs sont là pour nous le rappeller. Les Pistons enchaînent 10 défaites de suite, la dernière victoire remontant à Washington avec Spencer Dinwiddie titulaire (le rookie ayant jouer 2 matchs titulaire lors des voyages des joueurs échangés). Mais Reggie Jackson finit par gagner une certaine régularité et nous a sortis de belles feuilles de stats (deux triples-doubles et une prestation à +20pts +20ass)

 

Greg Monroe se blesse puis les Pistons enchaînent 

Après la série des 10 défaites de suite, les Pistons gagnent puis perdent jusqu'à que Greg Monroe se blesse à l'entraînement (genou droit), manquant 11 matchs de suite mais Detroit remporte 7 des 11 matchs sans Monroe. A son retour, les Pistons reprennent le rythme victoire puis défaite pour terminer cette saison avec un bilan de 32 victoires pour 50 défaites (12e) : bilan plutôt honorable quand on sait que les Pistons étaient à 5-23 à Noël. 

 

Et l'avenir dans tous ça ?

Cet Eté, il devrait y avoir encore du mouvement dans le Michigan mais surtout plusieurs questions: Reggie Jackon (qui sera prolonger cet Eté les deux parties ayant fait part de leurs attentions) ou Brandon Jennings ? Personnellement j'opterais pour Reggie Jackson qui nous a montré qu'il pouvait facilement driver cette équipe mais surtout que son apport dans le pick&roll avec Drummond est très précieux et Brandon Jennings sera beaucoup plus utile dans le rôle de 6e homme que Jackson. En effet, ses qualités de shooteur et ses coups de feu seront très utiles en sortie de banc et Jennings a le potentiel pour remporter le sixième homme de l'année. Mais peut-être que Stan Van Gundy tradera un des deux mais cela m'étonnerais beaucoup. Ensuite, Greg Monroe va-t-il prolonger ? C'est possible même si Greg Monroe est convoité par plusieurs équipes notamment New York qui en ont fait l'une de leur priorité numéro une. En revanche, Van Gundy et les Pistons ont fait part de leurs envies de recruter Draymond Green natif de Detroit qui serait très utile au côté de Drummond de part ses talents défensifs mais les Warriors ont la main mise sur le dossier puisque Green est free agent avec restriction c'est-à-dire que les Warriors pourront s'aligner sur les offres faites à Green. Pour finir, la Draft ? De nombreuses mocks drafts affirment que les Pistons devront drafter soit Stanley Johnson qui serait un choix logique au vue d'une 8e place dans la Draft (lottery le 26 mai) mais également deux autres choix: Justise Winslow (le choix rêvé) et Mario Hezonja (le choix risqué). Voici les trois gros dossiers de cet Eté !

 

Stats 2014/2015:

Points : Reggie Jackson 17.6pts

Rebonds : Andre Drummond 13.5rbs

Passes : Reggie Jackson 9.2ass

Interceptions : Brandon Jennings 1.1stl

Contres : Andre Drummond 2.0blks

% aux shoots : Joel Anthony 58%

% aux 3-pts : Tayshaun Prince 42%

% aux LF : Jodie Meeks 92%

Minutes : Reggie Jackson 33mins

Fautes : Andre Drummond 3.5fts 

 

Les grosses prestations de la saison:

  • Brandon Jennings 24pts 21ass vs ORL
  • Reggie Jackson 23pts 20ass vs MEM
  • Andre Drummond 22pts 25rbs dont 15 offensifs vs GSW
  • Greg Monroe 21pts 21rbs vs DEN
  • Reggie Jackson 21pts 11rbs 10ass vs ORL
  • Brandon Jennings 35pts 7ass vs SAC
  • Jodie Meeks 34pts dont 9 trois-points vs ORL

 

Faits marquants de la saison:

  • Les Pistons version 2014/2015 fut les Pistons qui ont rentré le plus de 3-pts de leur histoire (703)
  • Andre Drummond est devenu le joueur de moins de 21 ans ayant fait le plus de matchs à +20rbs avec 17 matchs (2e Dwight Howard 12 matchs)
  • Brandon Jennings a fait un match face à Orlando à +20pts +20ass cette feuille de match n'est plus jamais arrivé depuis Steve Nash en 2009 (Reggie Jackson fera de même plus tard dans la saison sous le maillot des Pistons)
  • Jodie Meeks a le plus grand pourcentage aux LF sur une saison de toute l'histoire des Pistons (92%) 
  • Tayshaun Prince a dépassé les 10 000pts sous les couleurs des Pistons
  • Andre Drummond est le 8e meilleur rebondeur offensif de l'histoire de la franchise
  • Jodie Meeks a rentré 9 trois-points face au Magic, 2e plus grande perf de l'histoire aux trois-points sur un match (1er Joe Dumars avec 10 three)

 

DETRTOOOOOOOOOIT BASKETBAAAAAAAAALL

Publié dans Bilans des saisons

Commenter cet article